A A A
 

Les espaces de démocratie participative à Douvres

 

" La démocratie participative est non seulement un idéal politique moderne, mais aussi un modèle performant. Plus les citoyens sont en capacité de s’exprimer et de délibérer sur le devenir de la cité, plus une communauté est en capacité d’agir pour ces fins. Plus un régime politique prend en compte les attentes de ses membres, plus il est efficace. La participation n’est ni l’autre de la représentation, ni son simple supplément d’âme, mais la force exigeante qui anime de son imagination créatrice la démocratie. [...] La participation constitue la modalité la plus efficace pour l’intégration de tous ceux qui forment la communauté politique. La reconnaissance de la voix de chacun est le premier élément de la solidarité qui permet à la communauté d’agir ensuite efficacement pour le bien de tous. C’est le premier moyen de prendre en compte ces voix citoyennes, ce qui manifestement ne passe pas par le seul droit de vote. Ce n’est pas l’utopie d’une démocratie directe, ni celle d’une société sans conflits, mais l’utopie d’une communauté qui n’abandonne pas son autonomie entre les mains de ceux qu’elle désigne pour les représenter. "

(A. Bevort, pp.16-17)
fleche personnes

 

Pour plus d'infos, cliquez sur les articles correspondants :

 

 

 

 

Pratique

 

Documents à télécharger

Plan des Conseils de Quartiers de Douvres

Charte des Conseils de Quartier

 

Liens utiles

Site national de la participation locale

 



 Inauguration de la devise républicaine sur le fronton de la mairie

 

Le Conseil des Sages et le Conseil des Jeunes ont travaillé conjointement pour que la devise républicaine soit apposée sur le fronton de la Mairie.

La plaque a été réalisée en partenariat avec le Lycée Jules Verne et inaugurée le 5 juin 2018.

 

 

 

 

Le disours de M. Le Maire :

 

"Madame la Sénatrice, Monsieur le Vice-Président du Conseil Départemental, Monsieur le Président de Cœur de Nacre, Messieurs les Maires, chers collègues, Mesdames et Messieurs.

Ce projet, que nous dévoilons aujourd’hui, est un projet de longue haleine, pour lequel nous avons souhaité trouver une façon non pas originale (même si elle l’est probablement) mais signifiante, illustrative, humanisée de mettre au fronton de notre Mairie cette Devise Républicaine derrière laquelle nous nous sommes plusieurs fois, ces dernières années, rangés dans le cadre d’évènements dramatiques.

Il a été retenu en lien avec les Conseils des jeunes et des sages qui ont été associés à tous les stades de la réflexion.

Liberté

Il résonne particulièrement aujourd’hui, veille du jour qui, il y 74 ans allait redonner un sens à ce mot oublié durant les années d’occupation. Liberté de pensée, liberté de circuler, liberté de choisir son avenir.

Toutefois, celle-ci doit s’organiser dans un cadre collectif, en évitant les excès d’égoïsme et d’indifférence aux règles sans lesquelles elle ne peut s’exercer utilement. Chaque droit génère des devoirs.

Comme le rappelle l’article 4 de la déclaration des droits de l’homme et des citoyens de 1789,

« La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. »

En quelle que sorte, la liberté de chacun s’arrête là où commence celle des autres.

Il faut sans cesse penser à la préserver, ne pas se laisser égarer par des discours simplistes ni par quelconque sectarisme exacerbé, qui forment toujours le ferment le plus sûr du repli sur soi et, à terme, de la bataille et de la guerre.

Egalité

L’article 1er de cette même déclaration indique que « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune ».

Bien sûr, le monde dans lequel nous vivons nous fait constater que cette phrase tarde à trouver son expression réelle. Nous constatons même un renforcement des inégalités entre les continents, entre les pays, entre les Régions et entre les hommes eux-mêmes.

Nous devons au moins veiller à ce qu’elle s’exerce dans le cadre des droits fondamentaux que sont l’Education, la Justice, les droits sociaux, le droit de vote et bien sûr entre les hommes et les femmes.

Elle doit s’exercer dans le domaine de la loi publique, nul ne pouvant se considérer au-dessus des règles et des obligations. Elle doit également s’exercer entre tous les hommes, quelle que soit sa couleur, sa religion pourvu que, comme le dit l’article 10, leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi

 

 

Fraternité

Ce mot doit lui aussi trouver, au quotidien, une réalité qui s’échappe de plus en plus au profit d’un trop grand repli sur soi, d’un refus de voir une misère, une solitude qui touchent de nombreux concitoyens.

La fraternité c’est le lien fraternel et naturel ainsi que le sentiment de solidarité et d'amitié qui devraient unir tous les membres de l'espèce humaine. Elle implique la tolérance et le respect mutuel des différences, contribuant ainsi à la paix.

La fraternité est une valeur essentielle de l'humanité, comme en témoigne l'article 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme :

 

"Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."

 

Ces valeurs de la République ne doivent pas seulement se manifester lors d’évènements tragiques mais être présentes dans notre quotidien, faire partie intégrante du comportement de chacun.

C’est pourquoi nous avons souhaité la placer entre des visages, qui dans leur forme traduisent la diversité des hommes qui composent notre société. Ce choix signifie également qu’il est de notre responsabilité de lui donner du sens, d’en faire plus qu’une devise théorique. Nous devons la regarder en face, la magnifier par un comportement respectueux de ses engagements.

Ainsi, la phrase qui traduira ce choix et illustrera le sens que nous souhaitons donner à cette devise sera :

« Ensemble pour faire vivre les valeurs fondamentales de la République »

Elle sera associée à l’œuvre, car il s’agit bien d’une œuvre artistique et culturelle réalisée par des élèves du Lycée Jules VERNE de MONDEVILLE, sous la conduite de professeurs motivés qui ont ainsi, après l’avoir déjà montré avec la sculpture de l’Abbé PIERRE à EMMAUS, prouvent la valeur de l’enseignement technique et des métiers manuels. Je les remercie très sincèrement et les félicite.

Je remercie également les services techniques pour le montage de cette qui ne porte pas que le poids du symbole et qui les a obligés à quelques ajustements de dernière minute."